Votre panier est vide  Votre compte

Emmanuel Macron Thème numérologique

Portrait type de sa personnalité.

Le portrait type de sa personnalité est puissante, volontaire et contrastée. un caractère determiné.

Plein d'énergie, de courage et d'ambition, toujours prêt à aller battre la campagne à la recherche du pouvoir.

Impatient à combattre et toujours partant pour se lancer dans des entreprises audacieuses.

Une nature directe et franche, qui progresse sans compromissions au fil de ses missions.

Un cheminement net et sans bavures.

Un jugement rapide et sûr, une intelligence aiguisée et un discernement efficace font de lui un justicier toujours prêt à confronter l'adversité,

prêt à se mesurer aux obstacles les plus difficiles. Il ne lésine pas sur la bravoure ni la persévérence !

Ce fonctionnement sans concessions a aussi son revers...

Avec lui c'est tout ou rien ! Pas de demi-mesures.

Il peut passer rapidement d'un extrême à l'autre.

Quel chassé-croisé entre enthousiasme et désinteréssement, entre amour et haine, plaisir et souffrance ! Il est très difficile de l'étiqueter.

C'est une nature à aborder avec précautions...

Ne se laisse  pas mettre les batons dans les roues, des réactions parfois tranchantes, des airs agréssifs et violents.

 

 

La structuration de l'ego, les capacités de prise de position individuelle et la dynamique d'affirmation personnelle.

La maison de l'action, du commandement, du désir de nouveauté est habitée par le besoin d'avancer lentement mais sûrement, en suivant la tradition, en restant sécurisé par des principes à toute épreuve (de peur d'être rejeté hors du cadre familial ou social ? ).

Une démarche méfiante où il arrive qu' il reste prisonnier de ses propres attachements...

Ici, on respecte les directives "d'en haut", de la hierarchie.

Ici, on calcule... pour se rassurer, on fait la chasse au gaspillage et on économise.

Loin des grandes idées abstraites, il a besoin de mettre en oeuvre pierre par pierre.

Il trouve sa force dans son travail, où il sait prendre des initiatives avec sûreté et tenacité.

C'est là qu'il peut se valoriser et trouver ses marques.

Il a tellement besoin de bâtir " à la force du poignet", de façon patiente et méritante... qu'il ne sait pas s'accorder de repos et oublie le lâcher prise.

Il se limite inconsciemment lui-même et se croît persécuté.

Une victime qui a le pouvoir d'être prise en compte !

Doute et dévalorisation sur terrain de culpabilité, comme pour attirer attention et clémence... avec un air d'épagneul breton ?

Sa structure ressemble à une solide armure.

Celle qui protège un temps, mais peut étouffer, écraser ensuite ( lourde à porter).

Il lui faut quitter son établi... au delà des choses établies ? Sortir des sentiers battus... sans se croire battu à l'avance !

A rester derrière ses murs tous secs, il risque de bloquer ses énergies, ses initiatives les plus audacieuse, les plus belles.

 

 

La façon d'aborder son travail, d'organiser et structurer sa vie au quotidien.

La maison du travail et de l'organisation personnelle concrète est squatterisée par un locataire qui aime le mouvement et le changement.

La rectitude, la ponctualité et la gestion du quotidien seront abordés avec liberté et mobilité.

Le respect des règles et le sens du  devoir devront s'accomoder de cet indépendant énergique et "révolutionnaire" .

Dans le travail, il s'oriente vers la recherche, en tous genres.

Il est prêt à prendre des riques pour avancer et rénover son secteur d'activité.

Il y a ici le désir renouvelé de brûler la chandelle par les deux bouts .

Une intelligence prompte à l'analyse et aux questions-pièges.

Il peut compter sur une bonne capacité à retirer son épingle du jeu, surtout losque le "je" se sent prisonnier ou limité par certaines contingences...

Il n'a que faire de la minute et de la routine, ses élans dynamiques le poussent toujours vers de nouveaux décors, pour des aventures inédites.

Il a besoin d'air, au travail comme ailleurs, et déteste rester à l'endroit dans des consignes strictes et des démarches monotones.

Aussi il s'oriente vers un travail qui lui permet de bouger, de sortir de sa maison, de sa ville,  de sa région, de son pays, de se frotter à l'inconnu, de se mesurer à l'innatendu.

S'interessant à plusieurs choses en même temps, dans diverses directions, il risque souvent le surmenage, ou tout simplement irratibilité, nervosité... et ambiance orageuse (électricité dans l'air).

 

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 27/01/2020